L’interview de la touchante Mélanie, Minimel

L’univers de MINIMEL c’est une harmonie animale ou végétale, du noir et blanc, des couleurs douces en papeterie ou déco. Un vrai coup de cœur sur son style et son histoire.

Bonne découverte !

 

Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Coucou je suis Mélanie, créatrice de Minimel. J’ai 39 ans, je suis arlésienne et je vis à Marseille depuis 20 ans. Je vis avec Aurélien, avec qui j’ai deux filles, Lila (14 ans) et Thaïs (11 ans). Minimel a été créé en 2014, ça a tout de suite marché fort, et je vis depuis des aventures trépidantes !

Pourquoi a-tu choisi ce nom ?

Mon surnom étant “Mel”, Minimel voulait dire que c’était un peu de moi.
Je ne pourrai plus avoir d’enfants alors Minimel c’est un peu mon troisième bébé.

Peux-tu nous raconter le début de  Minimel ?

Minimel est né après deux ans d’arrêt de travail forcé, temps pendant lequel j’ai dû affronter un cancer du sein. Cette période, bien que compliquée et douloureuse, m’a donné envie de prendre du temps pour moi et de me remettre sérieusement au dessin. Grâce à l’engouement et l’enthousiasme de mon entourage et de mes copines, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure Minimel.

Où trouves-tu ton inspiration ?

De partout, j’essaie d’être en alerte à tout, mais je m’aide aussi avec Pinterest et les réseaux sociaux, en feuilletant des magazines, des livres, en observant des photos anciennes, en allant à des expos…

Quelle personnalité/ personne t’inspire le plus ?

Les femmes m’émeuvent parce qu’elles ont EN GÉNÉRAL cette capacité de rester humble, parce que l’amour passe avant l’ambition, parce qu’elles sont pacifiques et désarmées, parce qu’elles ont subi et subissent encore la violence des hommes.
Je pense qu’une femme comme Simone Weil a contribué à faire évoluer les conditions des femmes dans notre pays.

Quelle est ta devise ?

“Concentre-toi sur aujourd’hui, ne pense pas à demain” (la maladie m’a beaucoup appris à ce sujet, sur la résilience, et sur le fait de vivre l’instant présent).

Peux-tu nous donner 2-3 blogs, comptes Instagram que tu affectionnent particulièrement ?

Celui de ma copine Riwa @eklerla, ma bretonne préférée,

Celui d’Anne-Sophie @lesgrandesfillesmodèles

Et parce que ses créations sont merveilleuse celui de @minusculerose

Un livre à nous conseiller ?

“Le vieux qui lisait des romans d’amour”, de Luis Sepulveda, un cri d’amour.

La destination de tes rêves ?

En 2018 je vais avoir 40 ans, j’aimerais aller à New-York.

Mais la destination de mes rêves serait l’Argentine, où vit mon frère. Hélas c’est très cher, et il faut du temps pour visiter un si grand pays.

Peux-tu nous donner une adresse fétiche sur Paris pour déjeuner, dîner que tu voudrais partager ?

Quand je vais à Paris j’adore aller au Marché des Enfants Rouges, dans le Marais. On peut y manger japonais, libanais, …En plus j’y vois toujours des célébrités (midinette for ever !!!)

Retrouver la douceur de MINIMEL ici :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *